Back
Le problème à trois corps (Paperback, French language, 2016, Actes Sud) 4 stars

En pleine Révolution culturelle, le pouvoir chinois construit la base militaire secrète de Côte Rouge, …

Pas mal mais je ne comprends pas trop l'engouement

4 stars

J'ai passé un bon moment à lire le problème des trois corps. C'est bien écrit, avec une structure narrative intéressante qui fait qu'on rentre facilement dans l'histoire. J'ai beaucoup apprécié de lire un livre chinois, dans un contexte et une histoire qui change du tout-étatunien de la science fiction, que je connais mal et que j'ai trouvé vraiment intéressant. Le côté science-fiction "dure" est aussi plaisant, on comprends dès le départ qu'il est féru de physique et qu'on va se plonger dans des questions théoriques, et ça fait du bien. Maintenant venons aux aspects négatifs : déjà il faut bien le dire, si j'ai trouvé que c'était un bon livre, je ne comprends pas sa réputation internationale, il y a plusieurs points (comme la société des tri***) que je trouve assez bancals et pas très crédibles. Si le sujet est amené de manière originale et prenante, on en arrive au final à un scénario assez classique dans la science fiction et que j'ai trouvé un peu décevant. Enfin, le côté physique prenant du début finit par être pesant dans les derniers chapitres (comme avec les protons à 11 dimensions qui m'ont clairement perdus). Évidemment, je vais lire les deux livres suivants pour me faire une idée de la trilogie et peut-être que je me rangerais à l'avis dithyrambique de pas mal de mondes. Mais en attendant, ça m'a pas fait tomber de ma chaise. (Il faut sans doute également noter que l'auteur a apparemment apporté son soutien à la politique chinoise au Xinjiang d'après le New Yorker)

replied to Bob's status

@Bob

Il me semble que le principal problème (au-delà du fait que la physique quantique devient vite absurde) est que si la noirceur de l'analyse politique est frappante et vient probablement d'une expérience personnelle de l'auteur, sa description d'un complot politique semble elle reprendre les clichés les plus débiles du régime sur "le complot de l'étranger"...

replied to Lien Rag's status

@lienrag@mastodon.tedomum.net Un peu sans doute, on est clairement le produit de sa société, et en même temps on a pas reproché aux auteurs de SF états-uniens des années 50/60 ayant écrit sur une invasion extra-terrestre de participer au Maccarthysme et à l'idée d'un complot communiste. J'ai l'impression que beaucoup d'auteurices se saisissent de peurs et mouvement de la société pour en faire une histoire, sans forcément les soutenir. Donc je trouve ça difficile de rejeter un auteur pour ça (mais le critiquer oui)

replied to Bob's status

@Bob

Je rejette pas l'auteur pour ça, je dis que ça rend cette partie du livre illisible.
De même pour les auteurs états-uniens : Marionnettes Humaines est lisible parce que la métaphore n'est pas trop transparente (mais quand même inférieur au Ressac de l'Espace), d'autres textes sont illisibles parce que complètement débiles sur ce point.

De même les mouches de Francis Carsac dans "Ce Monde Est Nôtre" sont ridicules et affaiblissent le roman.

replied to Lien Rag's status

@lienrag@mastodon.tedomum.net Oui pardon, je disais pas ça pour toi, je disais ça en général comme réaction. Cette partie sur le complot m'a personnellement pas choqué, c'est assez bien amené (en même temps je ne connais pas très bien la propagande chinoise pour voir à quel point cela reflète ça). PS: Ah et merci je voulais lire du Heinlein, je vais regarder les Marionnettes Humaines